ORIENTALE

YABRAK ET SES BOULES DE LEGUMES

A l’occasion de Pessah les tunisiens cuisinent le Yabrak étant marocaine je me lance pour que mon cher et tendre retrouve les saveurs de son enfance. Alors attention dans la farce chez les Tunisiens ils y mettent du riz pour ma part je n’en ai pas mis sinon je ne pourrais pas les gouter.

Hag Sameah à tous.

Ingrédients :

  • 500 Gr de viande hachée
  • 1 Romaine
  • Coriandre
  • 15 feuilles de menthe environ
  • 2  oignons
  • 1 jaune d’œuf
  • 2 petites boites de concentré de tomate (2×70 Gr)
  • Cumin
  • Paprika
  • Sel  – Poivre

Former avec la viande des boulettes et les déposer sur le pied de la feuille et les replier en rabattant sur les cotés.

 

Dans une marmite mettre un fond d’huile, une fois que l’huile et chaude y mettre 1 oignon finement coupé, sel et y rajouter quand les oignons sont translucides les 2 boites de concentrés de tomate puis ½ litre d’eau.

Laisser cuire 5 petites minutes et y rajouter les Yabraks en mettant le coté fermeture en dessous. Si besoin rajouter de l’eau. En fin de cuisson parsemer de coriandre ciselé pour la touche de couleur.

 

Faire bouillir dans une marmite de l’eau vinaigrée. Lorsque celle-ci est bien chaude éteindre et faire tremper une dizaine de minutes les feuilles de romaine. Prendre des feuilles bien belles sans trous. Puis les réserver dans une passoire.

 

Dans un saladier mettre la viande hachée avec  un oignon préalablement haché y mettre du sel, poivre, cumin et paprika, ciseler de la menthe et la coriandre et les mettre avec la viande ajouter 1 jaune d’œuf et malaxer à la main.

 

Etaler un torchon sur le plan de travail y déposer une à une les feuilles de romaine en les séchant avec le torchon ne pas hésiter à écraser délicatement le bas de la romaine pour la rendre plus tendre afin de rouler plus facilement vos Yabraks.

   

Vous pouvez aussi y rajouter des boules de légumes que j’ai fait avec une cuillère parisienne avec pommes de terre, aubergines et courgettes.  Laisser mijoter à feu doux minimum 1 heure.

 

LES CIGARES AU THON DE NOAM

Pas facile quand mon petit homme de 18 ans m’appelle pour me dire « Maman comment tu fais tes cigares au thon » ?

A 5000 Km de moi le seul moyen que j’ai trouvé c’est de te les mettre sur le blog pour qu’à chaque fois que tu voudras en manger tu puisses savoir comment les faire.

Alors voici les étapes :

 

Ingrédients pour 18 à 20 cigares

  • 1 sachet de feuille de brick
  • 2 boites de thon au naturel
  • câpres
  • 1 oeuf dur
  • Coriandre ou persil
  • sel – poivre
  • 1 blanc d’oeuf pour coller les cigares

 

Dans un cul de poule émietter le thon et y rajouter les câpres, le coriandre l’œuf dur écrasé à la fourchette, le sel et le poivre et le jus ½ citron (garder l’autre moitié pour mettre sur les cigares une fois cuit).

Prendre les feuilles de bricks les couper en 2. Prendre une demie feuille mettre la farce en haut rabattre les cotés et les rouler en cigare. Coller l’extrémité avec du blanc d’œuf et continuer les autres dans le même principe.

  

Dans un poêle faire chauffer un bain d’huile (ou dans une friteuse) y plonger les cigares jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés sur toutes les faces.

Mon ange je veux te dire au vu de tous combien je t’aime mon fils et combien tu me manques. Un jour nous serons réunis je te le promets.

Sur la photo, c est servi avec ma salade de pommes de terre (rubrique kémia) et mon pain Italien.

LE POULET AUX OLIVES

L’incontournable de la cuisine marocaine le poulet aux olives et citrons confits.

Ingrédients :

  • 6 cuisses de Poulet 
  • 3 citrons confits 
  • 1 grosse boites d’olives vertes en rondelles (pour ma part je préfère celle là que les olives entières). 
  • 1 gousse Ail haché 
  • 2 Gros Oignons 
  • 2 sachets de Spigol 
  • 1 CS rase de Curcuma 
  • Sel / Poivre 
  • Sucre


 

 

 

Couper les cuisses de poulet en deux si elles sont trop grosses.

Dans une grande marmite faire revenir les oignons dans de l’huile et de curcuma avec un peu de sucre en poudre faire revenir le poulet. Quand il est bien doré ajouter de l’ail haché le Spigol, sel, poivre. Bien mélanger.

Rincer les olives (car déjà très salées) puis les mettre dans la marmite. Y ajouter le citron confit coupé en petits morceaux couvrir d’eau. A cela j’ajoute du coriandre que j’ai ciselé.

Laisser mijoter jusqu’à avoir une belle sauce bien réduite. Plus cela cuit meilleur ça sera.

Servir avec un bon riz jaune ou des pommes de terre que l’on peut faire cuire avec le poulet. Les tunisiens (mon mari le mangera avec du couscous (Moins glam la déco mais on change pas un mari Tune).

Bon Appétit.

LA DAFINA

Souvenirs des déjeuners du samedi midi avec mes parents et frères et soeur pour déguster la Daf de maman. A mon tour de la faire avec ma « Touch ». Même si elle ne sera jamais comme celle de maman.

A vous de jugez des quantités suivant le nombre de convives.

 

Ingrédients :

  • Macreuse ou Paleron
  • huile de tournesol
  • Harissa
  • 2 petites boites (70 Gr) de concentré de tomate
  • Oignon
  • Blé
  • Sel
  • Piment doux
  • sucre
  • Cumin
  • Oeufs (je compte 2 par personne)
  • Safran (facultatif).

Dans une grande marmite faire revenir dans l’huile des oignons avec 1 grosse cuillère à soupe de sucre, y mettre les morceaux de viande et  bien faire dorer la viande, retirer la viande et mettre dans la marmite le blé et faire éclater le blé dans l’huile. Le blé doit être translucide mais attention de ne pas le faire bruler. (toujours remuer).

Mettre sur le blé du piment doux, le concentré de tomate, 1 bonne cuillère de harissa le sel rajouté les oeufs sans les casser voir photo et recouvrir d’eau, rajouter la viande et couvrir. Laisser cuire à feu vif 15 minutes puis je la baisse à feu doux le plus possible. Vérifier d’avoir toujours du jus pour pas qu’elle accroche.

Moi je la fais le vendredi matin tôt et la laisse cuire toute la journée pour la déguster vendredi soir et samedi midi.

BANATAGES AU THON (Pastel Pommes de terre/Thon)

Simple à faire et excellent voici mes banatages au thon.

 

Ingrédients

  • 1 kilo de Pommes de terre (Binjte de préférence)
  • 1 boite de thon au naturel (140Gr)
  • 2 oeufs
  • 1 Citron 
  • Coriandre
  • Sel – poivre

 

  1. Chapelure ou Farine de Matsa
  2. 3 Oeufs

 

Dans une marmite faire cuire les pommes de terre avec les 2 oeufs.

Une fois les pommes de terre cuite les râpés ou les écraser en purée (pour ma part je fais une purée pas trop lisse afin de garder des petits morceaux.

Couper très petits les oeufs durs et les mettre avec les pommes de terre, y ajouter le thon, le coriandre (ou persil si vous preferez), le jus du citron, sel et poivre puis melanger le tout.
Formez des petites boulettes.

Préparer trois assiettes creuses, dans la première y mettre de la farine dans l’autre battre les 3 oeufs entiers et dans la dernière la chapelure

Poser vos banatages dans l’oeuf et dans la chapelure et recommencer une deuxième fois dans l’oeuf et dans la chapelure pour que la croute soit plus épaisse et croustillante à la dégustation.

Plongez vos banatages dans une poele d’huile ou une friteuse et poser sur du papier absorbant.

Bon App à tous !